Skip to content


NORMES ELECTRIQUES

LA NORME NF C15-100

Logo Norme NF C15-100

La norme NF C 15-100 décrit les dispositifs et les prescriptions techniques à respecter pour toute installation électrique basse tension domestique. Très régulièrement modifiée (pour la dernière fois en 2003), elle s’applique à toutes les constructions neuves et à toutes les rénovations nécessitant une mise en conformité.

Les principales obligations:

  1. Tous les circuits doivent être protégés par un dispositif différentiel à haute sensibilité (30 mA) installé sur le tableau de répartition.
  2. Toutes les prises de courant doivent être reliées à la terre et être obligatoirement d’un type « à obturation » (« Sécurité enfants » : système intégré de prévention contre l’introduction d’objets). Depuis 2004, les socles de prises de courant à fixation par griffes sont interdits.
  3. La norme précise l’organisation de la salle de bains en définissant des volumes de sécurité en fonction desquels l’implantation d’équipements électriques est autorisée ou non.
  4. Les circuits d’éclairage et de prises doivent être séparés. La cuisinière électrique, le lave-linge, le lave-vaisselle et le chauffe-eau devront chacun faire l’objet d’un circuit électrique spécialisé qui leur sera propre.
  5. Un circuit de prises de courant ou un circuit d’éclairage ne peuvent comporter plus de 8 socles de prises ou plus de 8 points d’éclairage. Dès que la surface de l’habitation dépasse 35 m2, un minimum de deux circuits est obligatoire.
  6. Un circuit de chauffage peut désormais comporter un nombre illimité de points de chauffage (contre au maximum 5 points auparavant).
  7. La couleur des conducteurs est réglementée : le conducteur de terre est vert et jaune, le conducteur neutre est bleu clair, les conducteurs de phase sont rouges ou d’une autre couleur (sauf vert/jaune et bleu).
  8. La nature et la section de chaque conducteur est réglementée ainsi que les conduits dans lesquels ils sont regroupés et protégés.
  9. La Gaine Technique de Logement (GTL), destinée à regrouper en un endroit unique toutes les arrivées et les départs des réseaux de puissance et de communication, est obligatoire dans tous les logements d’habitation neufs et doit être installée en cas de réhabilitation totale.
  10. Dans la GTL, les canalisations de courants forts et de courants faibles doivent cheminer dans des conduits distincts ou des goulottes compartimentées.
  11. La GTL doit comporter un tableau de communication, regroupant arrivées et départs du téléphone et, idéalement, réseau informatique, TV et satellite. Ce dispositif doit être relié à la terre et deux prises de courant de la GTL doivent lui être dédiées.