Skip to content


RENOVATIONS ELECTRIQUES

La mise en sécurité d’une installation électrique consiste à respecter les dispositions minimales de sécurité citées dans ce document, en éliminant les risques identifiés sur l’installation par la mise en œuvre des matériels et des circuits rendus nécessaires.

Pourquoi mettre en sécurité les installations électriques:

Les installations électriques vieillissent… Bon nombre d’installations anciennes n’ont pas été conçues pour les multiples et différents usages que nous faisons aujourd’hui de l’électricité.

Les appareils électroménagers se sont multipliés, leur puissance a augmenté et souvent les installations ne permettent plus de les alimenter correctement : les fils de section trop faible chauffent et vieillissent prématurément, les circuits et les dispositifs de protection associés ne sont plus adaptés aux besoins.

En quoi consiste la mise en sécurité d’une installation électrique?

L’installation doit disposer d’un nombre suffisant de socles de prises de courant pour alimenter les appareils de forte puissance.

Les dispositions minimales de sécurité auxquelles doit répondre une installation électrique existante sont :

  1. Présence d’un appareil général de commande et de protection de l’installation, en principe le disjoncteur de branchement.
  2. Présence d’une prise de terre et de son circuit de terre (installés en parties communes et privatives) associé à une protection par dispositif différentiel (disjoncteur ou interrupteur différentiel) à l’origine de l’installation privative et de sensibilité appropriée aux conditions de mise à la terre. Ce dispositif peut être intégré au disjoncteur de branchement.
  3. Présence d’une liaison équipotentielle dans chaque local contenant une baignoire ou une douche (salle d’eau) et respect des règles liées aux volumes dans chaque local contenant une baignoire ou une douche (salle d’eau).
  4. Présence d’au moins un tableau de répartition comportant les dispositifs de protection des circuits contre les surintensités adaptés à la section des conducteurs tels que disjoncteurs divisionnaires ou coupe-circuit à cartouches fusibles.
  5. Absence de tout risque de contacts directs avec des éléments sous tension pouvant entraîner l’électrocution et de tout matériel devenu dangereux.

Source: Promotelec 5 Points Sécurité